LISAPathfinder arrive à destination

Après un voyage de six semaines, LISAPathfinder est arrivé aujourd’hui à sa destination, le point de Lagrange L1, un point sur la ligne virtuelle joignant la terre au soleil, à quelque 1.5 million km de nous, où les effets gravitationnels des deux astres sont équilibrés par la force centrifuge.

L’arrivée de LISAPathfinder fait suite à une dernière poussée fournie par le module de propulsion le 20 Janvier. Ce court allumage de 64 secondes était destiné à modifier légèrement sa vitesse et à orienter le vaisseau dans la direction de sa nouvelle orbite autour de L1. “Nous avions prévu deux poussées pour nous amener sur l’orbite finale autour de L1 mais une seule a été suffisante,” dit Ian Harrison, Chef des Opérations du Satellite au centre d’opération ESOC de l’ESA à Darmstadt en Allemagne, où les équipes de contrôle de la mission sont basées.

LISAPathfinder journey from the Earth to L1

Voyage de LISAPathfinder de la terre jusqu’à L1

Depuis le lancement, le module de propulsion a élevé l’orbite autour de la terre six fois de suite, la dernière pour l’amener à L1. 

Lisa_Pathfinder_propulsion_module_separation_node_full_image_2

Le module de propulsion s’est séparé du satellite scientifique à 11:30 GMT (12:30 CET) après que l’ensemble des deux ait été mis en rotation pour des questions de stabilité.

“La chaleur et les vibrations des propulseurs chauds du module auraient causé trop de perturbations durant la délicate phase de démonstration technologique de la mission,” note Ian. “La propulsion de base durant le reste de la mission sera fournie par les micro-propulseurs pour nous garder à proximité de L1.” Ces petits propulseurs ont été utilisés juste après la séparation pour arrêter la rotation et stabiliser le satellite.

La semaine prochaine, la trajectoire de LISAPathfinder sera ajustée grâce à une série de brèves poussées des micro-propulseurs, l’amenant sur son orbite finale, une orbite de 500 000 km × 800 000 km autour de L1.

La prochaine étape délicate sera la libération finale des masses test les 15 et 16 février prochains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.